1 commentaire
62 min de lecture
Nov 11, 2021

Faire la recherche de mot-clé, ou bien faire la collection des listes des mots-clés pour rendre votre site visible, est l’une des premières étapes dans la promotion du site de votre business. En un mot, pour améliorer La visibilité du site web, vous devez analyser les requêtes de la recherche au sujet de votre site, et après en sélectionner les meilleurs à cibler.

La recherche des mots-clés et la création subséquente d’une liste des mots-clés cibles consiste à recueillir toutes les options possibles que les gens utilisent dans les moteurs de recherche en les envoyant à une niche spécifique, en les divisant en clusters, et en filtrant les mots-clés inutiles.   

Une liste solide des mots-clés cibles vous aide à mieux comprendre les clients potentiels, à créer un site optimal selon la structure, et à développer une stratégie efficace de référencement, de publicité de Google et autres canaux de commercialisation.

Fondamentalement, nous allons nous concentrer sur le processus de collection des requêtes de recherche et sur leur utilisation pour générer du trafic ciblé vers le site. Alors, commençons ! 

Pourquoi vous avez besoin de faire la recherche de mot-clé 

La recherche de mot-clé joue un rôle important dans le référencement, dans la publicité de Google, dans les médias sociaux de marketing et dans les autres canaux numériques de marketing où le système est visé à trouver et mettre en avant les produits pertinents, les services, ou des informations à la demande d’un utilisateur. 

L’étude de la psychologie qui est derrière chaque recherche de niche et élargir la liste des mots-clés cibles de votre site vous permet de créer un site avec du contenu optimisé qui, à son tour, vend et fournit de la valeur.

Voici une liste des cas où vous pouvez utiliser les requêtes de recherche collectées lors de la recherche de mots-clés :

  • Création et amélioration de la structure du site
  • Comprendre les intérêts du public cible (intention de l’utilisateur)
  • Recherche d’idées utiles de contenu 
  • Création des titres, descriptions, rubriques h1-h6
  • Optimisation des images
  • Sélection de textes d’ancrage pour les liens internes et externes
  • Création d’une liste de mots clés pour le suivi du classement SERP
  • Ciblage publicitaire contextuel et de banneurs
  • Mise en place des chat bots, en fournissant des réponses aux questions des utilisateurs

Mais si vous voulez que la liste des mots-clés cibles de votre site vous fournisse des bons résultats, vous devez : a) le remplir avec les mots-clés appropriés b) l’organiser d’une certaine façon, et c) le mettre à travailler.

Voici il y a quelques problèmes communs liés à la mauvaise utilisation des requêtes de la recherche dans la liste des mots-clés du site :

1. Il y a un grand nombre de mots-clés non explorés, qui conduisent le trafic aux pages des concurrents.
2. Autres pages du site apparaissent dans la recherche au lieu d’une page des mots-clés optimisés.
3. La cannibalisation des mots-clés voit les différentes pages du même site en concurrence quand il n’y a qu’une seule requête de recherche.

Donc, ne pensez pas que vous pouvez simplement et aveuglément faire cibler tous les mots-clés de votre niche et obtenir les résultats désirables. Vous devez faire cibler justement les mots-clés appropriés. 

Le nombre des requêtes de recherche dans une liste typique des mots-clés 

Je voudrais vous expliquer qu’il n’existe pas des standards généralement acceptés quant au nombre des mots-clés ou les phrases-clés vous devez trouver lors de la recherche des mots-clés et ce n’est qu’eux que vous devez inclure dans la liste des mots-clés cibles de votre site.  La taille d’une liste des mots-clés dépend de la largeur des offres faits par le site, de la géographie du marché, de la popularité du sujet, de la profondeur des sémantiques utilisés, tout comme de certains autres facteurs. 

Par exemple, la liste des mots-clés d’une magasin en ligne qui vend des produits populaires contient plusieurs catégories. Et les sites web qui se focalisent sur les ventes des produits peu connus ou trop spécialisés, vont le plus souvent assembler leurs mots-clés pièce par pièce, en les élargeant seulement dans les cas ou il y a un besoin spécifique.      

Maintenant, avant qu’une longue liste des mots-clés cibles soit nettoyée ou optimisée, il y a une très bonne possibilité qu’ils contiennent un grand nombre des requêtes des recherches de gros volumes qui ne sont pas pertinentes ou sont trop compliquées pour obtenir les points de top SERP, comme les phrases principales que pratiquement personne n’utilise pendant la recherche.  Il se trouve habituellement, qu’une grande partie de ces mots-clés sont inefficaces en termes de conduite du trafic et des conversions.  En prenant cela en compte, nous pouvons conclure que c’est le potentiel des mots-clés et non leur quantité qui joue un premier rôle dans le SEO.    

Sémantique SEO : mettre l’accent sur la qualité plutôt que sur la quantité

Laissez-moi faire cela complètement clair pour vous – les moteurs de recherche essaient de fournir aux utilisateurs les résultats les plus pertinents pour leurs requêtes de recherche.  Alors, si une page web utilise les mots-clés appropriés, elle a une plus grande possibilité d’être classée dans les positions plus hautes dans les recherches. 

En tout cas, les mots-clés sur la page ne doivent pas idéalement correspondre à une requête soumise par un utilisateur parce que les moteurs de recherche prennent aussi en considération les synonymes et les mots qui sont proches quant à leur signification.  Ce phénomène est nommé comme un SEO sémantique, ce qui, à son tour, n’est rien d’autre que donner plus de sens aux mots que vous utilisez dans votre contenu, et créer du contenu dont le cible est de satisfaire l’intention d’un utilisateur. 

L’analyse des termes de recherche rend possible de plonger plus profondément dans une niche, de mieux comprendre un utilisateur potentiel, d’utiliser l’expérience des concurrents, et créer une structure de site de haute qualitéPlus la gamme des mots-clés-cibles est large, plus le trafic qu’ils peuvent conduire à un site est grand. 

Comment les algorithmes des moteurs de recherche marchent

Dans ces dernières années, les moteurs de recherche ont commencé à beaucoup mieux comprendre les requêtes des utilisateurs et le contenu de la page.  Étant donné que les requêtes des recherches deviennent plus détaillées et ils s’approchent de plus en plus à une langue parlée, la popularité de la recherche vocale s’agrandit.  À son tour, les algorithmes des moteurs de recherche utilisent les associations et les synonymes intégrés dans le système de l’instruction des machines pour mieux déterminer l’intention de la recherche donnée et pour fournir les résultats plus appropriés. 

Algorithme BERT de Google utilise l’intelligence artificielle pour traiter le langage naturel et pour reconnaître les requêtes, y compris ceux à longue taille et même les phrases complexes.  Tout comme analyser un site web, le nouveau algorithme SMITH  a des projets de faire le pas plus loin.   Si BERT vise à reconnaître des mots dans le contexte des petits textes et des morceaux, l’algorithme SMITH va analyser l’ensemble du texte.   

Une nouvelle méthode pour le classement des passages  est apparue de nouveau en 2020 : elle est basée sur le traitement des longs morceaux de texte, en les divisant en segments thématiques (passages), et la détermination du fragment qui correspond le mieux à la requête de recherche. En résultat, les fragments pertinents du texte ont commencé à apparaître dans les résultats de recherche, et leurs parties les plus pertinentes sont maintenant mises en évidence dans la brève page du descriptif du contenu.    

Donc, en prenant en compte les développements constantes des algorithmes des moteurs de recherche, les sites web qui veulent consolider leur position de sur la carte, ont sans aucun doute besoin de se concentrer sur un large éventail des mots-clés.

Comment effectuer une recherche de mots-clés

Faire une recherche de mots-clés pour assembler une liste des mots-clés-cibles pour un site web, est un processus très complexe qui comprend l’analyse de niche du site web, du sujet et de la structure, travail avec des outils spéciaux, et éditer manuellement la liste assemblée des requêtes de recherche. 

Il y a deux principes de base pour faire une recherche des mots-clés :

  • La collection du nombre maximum des mots-clés et son filtrage
  • Le triage manuel des mots-clés dès le début et puis, subséquemment, l’élargement de la liste

3 étapes pour reconstituer la liste des mots-clés

Faire une recherche de mots-clés, ou créer des requêtes de la recherche cible, peut être divisé en trois différentes étapes. 

  1. Décider comment vous voulez compiler la liste des mots-clés.

Il y a quelques stratégies que vous pouvez utiliser pour assembler une liste des mots-clés-cibles.  Chaque de ces stratégies est utilisée selon les cas. Par exemple, si le site web est déjà structuré ou il est juste en train du développement, si l’optimisation de ce site est bonne, ce qui sont les classements des mots-clés, etc. 

  1. Effectuer la recherche de mots-clés en utilisant des services spéciaux. 

Les solutions de software qui vous permettent de conduire la recherche de mots-clés rend possible de couvrir beaucoup de choses et collecter le nombre maximum des requêtes de recherche et des suggestions des moteurs de recherche.  Pour obtenir les meilleurs résultats, ça vaut le coup d’utiliser les outils qui vous permettent d’analyser les mots-clés utilisés par vos concurrents au même titre. 

  1. Raffiner la liste des mots-clés de votre site 

Transformer un nuage brouillé des requêtes des recherches qui sont connectés selon leur sujet est un processus qui comprend deux étapes :

  • Supprimer les mots-clés non pertinents de la liste
  • Regrouper les mots-clés dans des groupes

Au fait, vous pouvez aussi exclure les mots-clés de votre liste pendant la recherche.  Notez que vous devez distribuer les mots-clés dans les URLs de votre site web juste dès que vous les avez regroupés selon les branches thématiques.  Dans les sections suivantes, nous allons examiner plus en détails toutes les étapes de la construction d’une liste des mots-clés. 

Approches pour effectuer une recherche de mots-clés

Analysons quelques standards de la création des listes des mots-clés-cibles. Selon votre cas spécifique, vous pouvez utiliser un des approches listées dessous ou développer votre propre stratégie. 

PREMIER APPROCHE : STRUCTURATION UN NOUVEAU SITE BASÉ SUR CES MOTS-CLÉS

  1. Rechercher la niche de marché/la famille de produits/la requête de client.
  2. Déterminer une liste de mots-clés de départ.
  3. Recueillir le nombre maximum des requêtes de recherche pour chaque mot-clé de départ.
  4. Obtenir une liste des top 20 requêtes de recherche qui conduisent le classement des concurrents. 
  5. Supprimer tout le contenu dupliqué et toutes les requêtes de recherche indésirables (étant donné que vous avez une liste des mots-clés négatifs). 
  6. Grouper les mots-clés automatiquement par l’intermédiaire de SE Ranking.
  7. Faire un nettoyage final de la liste des mots-clés. 
  8. Diviser la structure du site dans les sections, les catégories, les pages basés sur les groups des mots-clés. 

DEUXIÈME APPROCHE :  EFFECTUER UNE RECHERCHE DE MOT-CLÉ POUR UNE STRUCTURE DE SITE READY-MADE

  1. Analyser la structure et les sections du site.
  2. Définir la liste des mots-clés de départ. 
  3. Obtenir une liste des top 20 requêtes de recherche qui conduisent le classement des concurrents.
  4. Collecter le nombre maximum des mots-clés pertinents pour les requêtes de recherche des pas 2 et 3. 
  5. Supprimer tout le contenu dupliqué et toutes les requêtes de recherche indésirables.
  6. Distribuer les mots-clés classés dans les catégories et dans les pages déjà existantes. 

TROISIÈME APPROCHE : METTRE À JOUR LA LISTE DE MOTS-CLÉS D’UN SITE

  1. Analyser une liste existante des mots-clés ciblés du site. 
  2. Recherchez des points faibles et des vulnérabilités : collectionnez les mots-clés localement pertinents, étudiez les suggestions du moteur de recherche, analysez les concurrents pour identifier les mots-clés manquants.
  3. Créer une liste des mots-clés manquants et les distribuer dans les sections, dans les catégories et dans les pages. 

Nous avons eu des discussions avec les experts dans le domaine pour apprendre s’ils pensent qu’il soit mieux de collecter beaucoup de mots-clés et après se débarrasser de ceux qui ne sont pas appropriés ou de ne collecter que les mots-clés appropriés au risque de perdre les requêtes de recherche intéressantes.   Voilà ce qu’ils ont partagé :

Joe Williams, fondateur de Tribe SEO, a déclaré :

Je commence par obtenir une idée claire à propos de sujet à qui je m’intéresse.  À partir de cela, je tâche de me focaliser généralement sur les mots-clés qui sont appropriés pour le sujet, mais je fais des remue-méninges sur une vaste liste des mots-clés et je ne m’inquiète pas trop quant aux volumes de recherche.  Je peux couper la volume plus basse des recherches plus tard.  De cette façon, j’espère, les nouveaux et intéressants mots-clés sont toujours pris dans le filet. 

SEO guru Omi Sido a dit que :

Si seulement je pourrais collecter seulement les mots-clés appropriés… Et cela pourrait me sauver beaucoup de temps et d’argent.  Dans la réalité, d’habitude, je collecte des dizaines des mots-clés et quand je me décide qu’il y en a ceux qui sont les plus effectifs, et que je vais les cibler, je me débarrasserais seulement des mots-clés non appropriés. 

Comme j’ai déjà dit, je m’intéresse aussi au potentiel des mots-clés que je choisis de faire du profit.  Avoir un grand volume de recherche est bien, mais la plupart des mots-clés utilisés souvent pour effectuer des recherches est purement informatif. Quand ils attirent l’attention de beaucoup de visiteurs dans le site, ils peuvent ne pas obligatoirement apporter de la revenue.  La majorité de temps ce n’est pas bien pour le business et comme le résultat, ce n’est pas bien pour mon salaire. 

Comment collecter les requêtes des recherches pour votre liste des mots-clés

Chaque fois que vous décidez de créer et/ou développer votre liste des mots-clés de votre site, vous allez devoir utiliser spéciales solutions-logiciels. Pour des raisons de commodité, il est préférable de créer une seule grille à partir des listes de toutes les requêtes de recherche collectées.   

Analysons ce que vous pouvez faire pour unir tant des mots-clés que possible et pour ne pas rater même un seul. 

Excel table for keyword research

Faire la recherche des variations possibles des mots-clés

Pensez à ce que les gens tapent dans le champ de recherche pour trouver des produits/services dans votre créneau. Outre les options de mots-clés évidentes, il y a aussi des expressions, des synonymes et des expressions d’argot qui ont une signification similaire, et qui sont également souvent recherchés. Ci-dessous, vous trouverez une liste de toutes les différentes façons dont vous pouvez effectuer une recherche de mots-clés pour votre site.

DÉFINIR LE MOT-CLÉ DE DÉPART

Par exemple, une entreprise fournit des services de construction. Les principales requêtes de recherche (ou mots-clés de départ) dans ce créneau seront « réparation », « services de construction » et « travaux de rénovation » pour n’en nommer que quelques-uns. Chaque catégorie de produit/service a sa propre sémantique de base, généralement constituée de mots-clés à volume élevé.

TROUVEZ TOUTES LES REQUÊTES RELATIVES AUX MOTS-CLÉS À GRAND VOLUME

Vous pouvez toujours prendre les requêtes de recherche à volume élevé les plus pertinentes sur un sujet spécifique, rechercher d’autres mots-clés dans les moteurs de recherche qui contiennent la même racine et découvrir quel est leur volume de recherche mensuel. Par exemple, le mot-clé de départ « services de réparation » correspond à « services de réparation à Londres », « prix des services de réparation » ainsi qu’à de nombreuses autres expressions-clés utiles.

ÉLARGSSEZ LA LISTE DES MOTS-CLÉS EN COMBINANT LES REQUÊTES

Votre liste de mots clés peut être étendue à l’aide de la matrice sémantique, qui consiste à rechercher des requêtes de recherche en utilisant des mots qualificatifs, tels que :

  • Noms des biens, catégories de services
  • Nom de la marque, de la boutique en ligne, de l’entreprise
  • Mots commerciaux : « acheter », « commander », « prix » et ainsi de suite
  • Descriptions des modèles, caractéristiques techniques des marchandises
Using qualifying words in keyword research

Vous pouvez utiliser des outils spéciaux pour trouver les meilleures combinaisons de requêtes de recherche à volume élevé qui incluent « acheter », « prix », un nom de marque, une ville et d’autres mots.

Notez : Vérifiez le volume de recherche des mots-clés qui ont été générés automatiquement. Seules les requêtes de recherche prometteuses doivent être ajoutées à la liste des mots-clés cibles de votre site.

TROUVEZ DES SYNONYMES, DES ABRÉVIATIONS ET D’AUTRES OPTIONS DE RECHERCHE

Voici quelques requêtes de recherche qui ne sont pas si évidentes que vous devriez considérer lors de la recherche de mots clés :

  • Formes verbales et synonymes de services et de biens (« commander une traduction », « services de traduction », « agence de traduction »)
  • Abréviations
  • Argot et termes familiers qui sont propres à une niche
  • Termes translittérés
  • Erreurs de grammaire qui ne se corrigent pas automatiquement (« smartphone dans un appareil photo »)

TROUVEZ DES SUGGESTIONS DE MOTEUR DE RECHERCHE

Outre les mots qualificatifs tels que « acheter » ou un nom de marque, la requête de recherche peut avoir une « queue » qui fournit encore plus de détails pour la recherche. Je fais référence à longue taille qui peut générer du trafic de qualité vers un site web. Une requête de recherche qui inclut beaucoup de mots après le terme principal (alias la queue) comme « acheter un canapé blanc pliant auprès d’un fabricant » ou « acheter un canapé pour une petite pièce à Baltimore » fournit beaucoup plus d’informations que la phrase « acheter un canapé ».

Lorsqu’on a demandé Joe Williams à quelle fréquence il utilise les suggestions des moteurs de recherche, il a répondu :

La plupart des jours je les utilise pour un usage personnel. Mais du point de vue de la recherche de mots clés, probablement mensuellement.

Omi Sido a confirmé l’importance des suggestions en déclarant :

Le moyen le plus simple de trouver des mots-clés sémantiques pour n’importe quel sujet est d’utiliser Google Suggest afin que cet “outil” soit mon point de départ pour presque toutes les recherches de sujet.

Au fait, avez-vous remarqué à quel point ces suggestions de mots-clés sont généralement détaillées et longues dans Google ? Et sachant qu’ils sont basés sur de vraies recherches effectuées via le géant de la recherche, ils seraient les premiers mots-clés à ajouter à une liste de mots-clés.

Vous pouvez, par exemple, trouver des combinaisons de mots-clés à longue traîne en analysant les suggestions des moteurs de recherche. Certains outils peuvent même vous fournir une liste prête à l’emploi de suggestions de moteurs de recherche. Pour obtenir une image complète, il vaut également la peine d’analyser les requêtes de recherche sur YouTube, Quora, les forums et d’autres sources.

ANALYSE DES CONCURRENTS

Connaître et cibler les mots-clés pour lesquels vos concurrents se classent contribuera à l’augmentation de la visibilité de recherche de votre propre site web à la fois dans les recherches organique et payante. Pour découvrir des mots-clés efficaces ciblés par les sites concurrents, vous devez d’abord identifier les leaders de niche/sujet.

  • Pour les nouveaux sites : étudiez la niche et ses principaux mots-clés pour comprendre quels sites sont classés pour eux.
  • Pour les sites existants : trouver des sites web liés sémantiquement en utilisant des services spéciaux qui identifient les sites classés pour des mots-clés similaires à ceux qui sont ciblés par votre site.

Une fois que vous avez une liste des principaux concurrents directs, déterminez les requêtes de recherche pour lesquelles ils se classent. Après l’analyse, vous pourriez découvrir des mots-clés que vous ne ciblez pas, ainsi que ceux qui sont plus efficaces pour générer du trafic.

Vous devez absolument ajouter de tels mots-clés à la liste de votre site. Ces processus sont en fait automatisés dans des services de SEO, ce qui vous permet d’obtenir des données plus précises et de gagner du temps.

À quelle fréquence vous devez effectuer une recherche de mots-clés

Comme vous pouvez le constater, effectuer une recherche de mots-clés pour dresser une liste de mots-clés cibles est un processus plutôt laborieux et chronophage. Pour cette raison, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous demander à quelle fréquence vous devriez l’étendre. 

Eh bien, tout dépend vraiment du créneau. Certains sites web vous obligeront à effectuer des travaux d’expansion chaque mois, tandis que d’autres s’en tireront très bien si vous mettez à jour leur liste de mots-clés une fois par an.

Joe Williams avait ceci à dire à ce sujet :

Il est clair que Google s’oriente davantage vers un Web sémantique et une recherche sémantique. Ainsi, je commence toujours un nouveau projet de SEO en recherchant les liens entre les grands sujets et leurs sous-sujets lors de l’élaboration d’un plan de contenu pour un client. Je réviserai ou élargirai ce plan tous les six à douze mois.

Omi Sido a dit :

Tout d’abord, permettez-moi de clarifier quelque chose : le terme SEO sémantique signifie différentes choses pour différentes personnes. Personnellement, je vois le SEO sémantique comme un référencement basé sur des entités où l’optimisation se fait autour de sujets plutôt que de phrases clés individuelles.

Mais pour répondre à votre question : une base de données de mots-clés sémantiques est le moyen le plus efficace de gérer les mots-clés pour les campagnes de marketing de recherche organiques (et payantes). J’essaierais donc d’en créer une pour presque chaque client. La façon dont je le vois, les mots-clés dans une base de données privée proviennent des requêtes de recherche réelles utilisées par les visiteurs réels d’un site Web d’entreprise et en tant que référenceur, je suis sûr à 100% quels sont les mots-clés qui génèrent du trafic et des conversions, donc je n’ai pas à me fier sur les estimations de volume relatif données par les outils publics.

Outils de recherche de mots-clés

Des outils spéciaux peuvent vous aider à automatiser et à accélérer le processus de recherche de mots clés. Jetons un coup d’œil à certains des meilleurs que le marché a à offrir.

Faire une recherche de mots-clés à partir de zéro

Afin de trouver des requêtes de recherche via des outils spéciaux, tout ce que vous avez à faire est d’entrer un mot ou une phrase dans la barre de recherche, et en conséquence, le système affichera des requêtes de recherche similaires.

Ces services fournissent des informations sur le volume de recherche de chaque mot-clé, c’est-à-dire le nombre de fois qu’une requête de recherche est recherchée sur les moteurs de recherche par mois. Maintenant, pour évaluer la demande de produits ou de services en fonction du volume de recherche de leurs mots-clés de départ, vous devez définir la région de recherche qui vous intéresse. Notez que le volume de recherche d’un mot-clé est également influencé par la popularité du moteur de recherche dans le pays sélectionné ainsi que par la saisonnalité du mot-clé. Ci-dessous, vous trouverez des outils populaires qui peuvent vous aider à obtenir des statistiques sur les mots-clés.

  1. Planificateur de mots-clés

Cet outil collecte des statistiques sur chaque requête de recherche saisie dans Google et est accessible depuis votre compte Google Ads.

Google's Keyword Planner

2. Recherche de mots-clés à partir de SE Ranking

Le principal avantage de cet outil consiste à ce qu’il fournit des statistiques détaillées sur le mot-clé analysé et sur des requêtes de recherche similaires à celui-ci. Pour chaque mot-clé, l’outil génère une liste de requêtes de recherche similaires, d’expressions pertinentes et de suggestions de moteurs de recherche. De plus, il indique leur volume de recherche. Le score de difficulté des mots clés vous aidera à comprendre à quel point chaque SERP de mots clés organiques est compétitif, et le coût par clic vous aidera à évaluer le niveau de concurrence dans les campagnes publicitaires.

L’option Bulk Keyword Analysis vous permet de vérifier plusieurs mots-clés en même temps, ce qui donne un énorme coup de pouce à l’ensemble du processus. Ici, les mots-clés sont ajoutés sous forme de tableau ou saisis manuellement dans un champ spécial :

Découvrez comment cet outil peut vous aider en consultant notre vidéo.

Élargir votre liste de mots-clés

Si vous devez étendre votre liste de mots-clés cibles, vous devrez probablement utiliser la méthode de combinaison. Des combinaisons de mots-clés avec les termes « acheter », « livraison », le nom de la ville et d’autres clarifications peuvent être facilement générées par l’intermédiaire des services en ligne. Voici un exemple de ce à quoi ressemble une partie de la matrice sémantique dans un tableau Excel :

Expanding a keyword list

Ensuite, pour chaque combinaison obtenue en multipliant les mots-clés, vous devez sélectionner une liste supplémentaire de phrases. Cela vous aidera à élargir davantage votre liste de mots-clés au cours du processus. Les services automatisés similaires incluent WordStream’s Keyword ToolKey-CollectorKeyword Tool, et d’autres.

Pour obtenir encore plus d’options des requêtes de recherche, vous devez utiliser les suggestions des moteurs de recherche et d’autres moyens de trouver des mots-clés à longue traîne. Jetons un coup d’œil à quelques-uns des principaux.

  1. Google Trends

Lorsque vous saisissez un mot clé dans Google Trends, en plus de voir la dynamique de sa popularité, vous pouvez également obtenir une liste de “Requêtes associées”.

Example of Google Trends

2. SE Ranking

En plus d’obtenir un rapport détaillé sur une requête de recherche spécifique dans l’outil Recherche de mots-clés, vous obtenez aussi une liste de suggestions de moteurs de recherche qui peuvent être téléchargées sous forme de tableau.

3. Autres méthodes

Les services spéciaux pour la recherche de mots-clés ne sont pas votre seule option. Vous pouvez également utiliser la recherche Google, analyser des forums de discussion et d’autres sites web similaires.

  • Recherche Google

Lorsque vous recherchez quelque chose sur Google, 9 fois sur 10, vous verrez les blocs les gens recherchent également ou les gens demandent également. C’est l’un des premiers endroits où aller pour rechercher d’autres mots-clés à ajouter à la liste des mots-clés cibles de votre site.

  • Forums thématiques, sites d’avis, plateformes de questions-réponses

L’étude de ces sites vous aidera à découvrir les problèmes et les besoins non évidents de votre public cible et, par conséquent, vous pourrez ajouter les mots-clés correspondants à la liste de mots-clés de votre site. Outre les communautés spécialisées, les clients potentiels posent des questions sur Reddit, Quora, Yahoo! Réponses et autres sites de discussion.

Emprunter des idées de mots-clés à des concurrents

L’outil de SE Ranking Recherche concurrentielle vous aidera à obtenir une liste de requêtes de recherche que d’autres entreprises ciblent pour générer du trafic vers leurs sites. Voici ce que vous devez faire :

  1. Identifiez les principaux concurrents de votre site

Accédez à l’outil de recherche concurrentielle, saisissez l’URL de votre site web dans le champ de recherche et sélectionnez un pays dans lequel vous effectuez la plupart de vos activités. Une fois toutes les données extraites, vous obtiendrez un rapport contenant une liste des sites que vous vous affrontez dans la recherche organique et payante.

2. Trouvez des mots-clés concurrents qui ne sont pas inclus dans votre liste

Commencez par ouvrir le rapport complet sur les concurrents organiques de votre site. En cliquant sur un nombre sous la colonne Mots-clés manquants, vous obtiendrez une liste de mots-clés pour lesquels le site d’un concurrent spécifique se classe dans la recherche, mais pas votre site. Notez que seuls les concurrents directs doivent être sélectionnés dans la liste suggérée.

Dans l’exemple ci-dessus, vous pouvez voir que les concurrents organiques directs de bestbuy.com aux États-Unis sont amazon.com, ebay.com et walmart.com. Mais notez que cela n’a pas vraiment de sens de comparer la liste de mots clés d’un détaillant d’électronique grand public avec celle d’une entreprise de télécommunications comme verizon.com, vous devez donc être diligent. Si vous ignorez totalement les sites répertoriés comme vos concurrents, étudiez-les d’abord en cliquant sur le lien.

3. Comparez la liste de mots-clés de votre site avec plusieurs concurrents à la fois

Dans le sous-onglet Comparaison des concurrents, vous pouvez comparer simultanément la sémantique de votre site avec celle de deux concurrents pour trouver des mots-clés pour lesquels les deux sites concurrents se classent, mais pas votre site.

Les mesures du volume de recherche et du score de difficulté sont répertoriées pour chaque mot-clé. Ils vous aideront à trouver des requêtes de recherche en dehors de votre liste de mots clés qui ont le potentiel de générer du trafic.

4. Effectuez une recherche de mots-clés sur tous les principaux concurrents

Pour trouver autant de requêtes de recherche prometteuses que possible, il vaut la peine d’analyser la liste de mots-clés de votre site par rapport à autant de concurrents que possible.

Faire des recherches de mots-clés pour des sites existants

L’optimisation du site web est un processus continu qui exige l’analyse et l’amélioration constantes. Vous pouvez trouver de nouveaux mots-clés prometteurs à cibler en utilisant les outils mentionnés ci-dessus, mais n’oubliez pas d’exclure les phrases-clés que vous utilisez déjà dans vos activités promotionnelles.

Une autre façon d’augmenter le trafic est de trouver des mots-clés qui aident votre site à être visible dans les recherches et d’augmenter la mise sur leurs efforts d’optimisation. Vous pouvez trouver une liste de toutes les requêtes de recherche qui obtiennent des impressions sur Google et sur lesquelles on clique en accédant au rapport Performance dans votre compte Google Search Console.

Si vous avez connecté GSC à SE Ranking, vous pouvez trouver une liste de ces mots-clés dans la section correspondante du module Analytics & Traffic :

Si vous voyez qu’un mot-clé a de bons indicateurs, mais qu’il n’est pas suivi par le système, il est probable que ce mot-clé ne figure pas dans la liste des mots-clés cibles et vous devriez continuer à l’optimiser. Au fait, vous pouvez ajouter un mot-clé à un projet dans SE Ranking et commencer à suivre ses positions de classement en un seul clic.

Supprimer les mots-clés non pertinents de votre liste

Les outils répertoriés dans la section précédente peuvent vous aider à obtenir le plus grand nombre de requêtes de recherche dans un créneau. Cependant, tous d’entre eux ne sont pas pertinents en termes d’objectifs commerciaux du site. Ainsi, avant de commencer le travail d’optimisation, effacez la liste des mots-clés cibles de votre site de tous les mots clés indésirables et non ciblés.

Quels mots-clés doivent être supprimés

Jetons un coup d’œil aux types courants de requêtes de recherche dont vous devez absolument vous débarrasser.

  • Requêtes de recherche non pertinentes

Ce genre des mots-clés n’expriment aucun intérêt pour le produit, aucune intention d’acheter ou de passer une commande. Par exemple, un utilisateur peut rechercher une définition sur Wikipédia, des articles sur un sujet donné ou des images. Les requêtes de recherche non pertinentes seront inefficaces pour la promotion.

  • Mots-clés d’autres niches actuelles 

Si une boutique en ligne vend des papiers peints, le mot-clé « papier peint de bureau » ne devrait sûrement pas figurer dans sa sémantique. Vous devez supprimer toutes les requêtes de recherche qui ne sont pas liées à d’autres sujets.

  • Le contenu dupliqué

Vous pouvez souvent trouver des doublons dans les listes de requêtes de recherche pour différents mots-clés de départ dans le créneau général. La suppression de tous les doublons améliorera la qualité de la liste de mots-clés de votre site.

  • Produits non disponibles sur le site

Les requêtes de recherche qui mentionnent d’autres marques, des types de produits inexistants ou des caractéristiques sont inefficaces en termes de SEO car elles contredisent l’intention de l’acheteur. Utiliser cela dans le contenu de votre site réduit le taux de clics de l’URL et entraîne une augmentation du taux de rebond.

  • Nom du site/entreprise/marque concurrent

Lorsque les moteurs de recherche sont invités à fournir des résultats à de telles requêtes de recherche, ils essaient de trouver la page web la plus pertinente. En conséquence, le site web du concurrent sera très probablement classé n°1 dans la recherche organique. Les mots-clés qui mentionnent des entreprises et des marques concurrentes de niche ne sont utilisés que si le site contient du contenu qui les mentionne comme une critique ou un tableau de comparaison (marque 1, marque 2, etc.).

En ce qui concerne la publicité, certaines stratégies PPC ciblent intentionnellement des mots-clés de marque d’autres sociétés. Les annonces PPC peuvent être affichées au-dessus des résultats de recherche réguliers, ce qui permet d’intercepter les clients et d’accroître la notoriété de votre propre site.

  • Phrases mal orthographiées

Les moteurs de recherche sont capables de corriger automatiquement les erreurs de mots-clés et les fautes d’orthographe, ainsi que de reconnaître les ensembles de caractères saisis dans un alphabet autre que le latin. Pour cette raison, de tels mots-clés n’ont aucun effet positif sur le SEO.

  • Mots-clés contenant les termes « gratuit », « téléchargement », « DIY », etc.

Vous pouvez facilement trouver de tels mots-clés dans une grande variété de niches. Ils sont utilisés si le contenu du site correspond à l’intention de l’utilisateur, par exemple, si un site Web est spécialisé dans les produits artisanaux ou si une plateforme propose une sorte de téléchargement. 

Dans le commerce électronique, ces requêtes de recherche sont généralement classées comme non pertinentes et non ciblées. S’ils ne sont pas ajoutés à la liste des mots-clés négatifs lors de la mise en place de vos campagnes de publicité contextuelle, leurs impressions peuvent et vont très probablement réduire le CTR et même épuiser le budget marketing.

  • Mots-clés non pertinents géographiquement 

Cela s’applique principalement aux entreprises qui opèrent dans une petite zone généralement limitée à la ville ou au village : services de livraison de nourriture, traiteurs locaux, services de réparation, etc. Si une entreprise livre ou fournit des services à l’échelle nationale, certaines des requêtes de recherche de géolocalisation liées à d’autres régions peuvent s’avérer utiles.

Comment nettoyer votre liste de mots-clés

Examinons plusieurs approches que vous pouvez utiliser pour supprimer les requêtes de recherche inutiles de la liste des mots-clés cibles de votre site.

  • Nettoyage avant regroupement

Les mots-clés indésirables doivent être supprimés immédiatement après avoir créé une liste de toutes les requêtes de recherche.

  • Nettoyage dès que les mots clés pertinents sont définis

Tout d’abord, définissez les mots-clés que votre site doit cibler, puis supprimez toutes les requêtes non pertinentes de votre liste de mots-clés.

  • Supprimer les groupes de mots-clés thématiques non ciblés

Une fois que vous avez regroupé les mots-clés de votre liste en groupes thématiques, recherchez et marquez les groupes de mots-clés qui ne sont pas pertinents pour le sujet du site. Ils doivent également être supprimés de la liste des mots-clés de votre site web.

  • Tags des mots-clés

L’essence de cette approche n’est pas d’analyser les requêtes de recherche elles-mêmes, mais leurs catégories. Déterminez donc les caractéristiques communes de vos mots-clés et dressez un tableau qui met en évidence leur correspondance, en séparant la racine du mot-clé de ses tags supplémentaires. Ensuite, à l’aide d’un script de macros, vous pouvez obtenir des colonnes avec des requêtes de recherche et leurs tags correspondants. Les colonnes pour les tags qui ne sont pas typiques du site doivent être supprimées de la liste de mots-clés du site.

Sub Categorize

Dim Cursor As Object, Map As Object, Range As Object

Dim NumColumns As long, Col As long, NumRows As long

Dim Head As String

Map = ThisComponent.Sheets.getByName(“”)

Cursor = Map.createCursor

Cursor.gotoEndOfUsedArea(True)

NumColumns = Cursor.Columns.Count

For Col = 0 To NumColumns – 1 Step 2

Head = Map.getCellByPosition(Col, 0).String

If Head <> “” Then

NumRows = LastRowWithData(Col) + 1

ParseMap(Head, Col, NumRows)

End If

Next Col

MsgBox “”

End Sub

Sub ParseMap (ByVal Head as String, ByVal Col as long, ByVal NumMarks as long)

Dim Names(1 To NumMarks) As String, Keys(1 To NumMarks) As String

Dim Core As Object, Map As Object, Cell As Object, Source As Object, Cursor As Object

Dim I, J, NumRows, CellIndex

CellIndex = GetCellByName(Head)

Core = ThisComponent.Sheets.getByName(“”)

Map = ThisComponent.Sheets.getByName(“”)

For I = 1 To NumMarks

Keys(I) = Map.getCellByPosition(Col, I-1).String

Names(I) = Map.getCellByPosition(Col + 1, I-1).String

Next I

Cursor = Core.createCursor

Cursor.gotoEndOfUsedArea(True)

NumRows = Cursor.Rows.Count

For I = 1 To NumRows

Source = Core.getCellByPosition(0, I)

Cell = Core.getCellByPosition(CellIndex, I)

For J = 1 To NumMarks

If InStr(LCase(Source.String), LCase(Keys(J))) > 0 Then

Cell.String = Names(J)

End If

Next J

Next I

End Sub

Function GetCellByName (Head as String)

Dim Core As Object, Cursor As Object

Dim J

Core = ThisComponent.Sheets.getByName(“”)

Cursor = Core.createCursor

Cursor.gotoEndOfUsedArea(True)

NumColumns = Cursor.Columns.Count

For J = 1 To NumColumns

If Core.getCellByPosition(J – 1, 0).String = Head Then

GetCellByName = J – 1

Exit Function

End If

Next

Core.Columns.insertByIndex(1, 1)

Core.getCellByPosition(1, 0).String = Head

GetCellByName = 1

End Function

Function LastRowWithData (ColumnIndex as long) as long

Dim Cursor As Object, Range As Object, Map As Object

Dim LastRowOfUsedArea as long, R as long

Dim RangeData

Map = ThisComponent.Sheets.getByName(“”)

Cursor = Map.createCursor

Cursor.gotoEndOfUsedArea(False)

LastRowOfUsedArea = Cursor.RangeAddress.EndRow

Range = Map.getCellRangeByPosition(ColumnIndex, 0, ColumnIndex, LastRowOfUsedArea)

Cursor = Map.createCursorByRange(Range)

RangeData = Cursor.getDataArray

For R = UBound(RangeData) To LBound(RangeData) Step1

If RangeData(R)(0) <> “” then

LastRowWithData = R

Exit Function

End If

Next

End Function

Groupement de mots-clés

La création de clusters de requêtes de recherche, ou regroupement de mots-clés, est une étape critique dans le processus de création d’une liste de mots-clés cibles pour votre site. Combiner les requêtes en fonction de leurs caractéristiques communes est nécessaire à la bonne répartition des mots-clés sur les pages web du site, à la mise en œuvre de stratégies de publicité et de référencement et à la création de contenu efficace. 

Voyons comment regrouper les requêtes de recherche à partir de la liste de mots-clés de votre site.

Les principes de base du regroupement de mots-clés

GROUPEMENT DE MOTS-CLÉS BASÉ SUR L’INTENTION

Comment définir l’intention d’un mot-clé

En SEO, le terme « intention » est utilisé pour décrire le but d’une recherche en ligne. En d’autres termes, il exprime ce que l’utilisateur veut trouver lors d’une recherche sur Google. Une intention évidente permet aux moteurs de recherche d’afficher les résultats les plus pertinents pour les utilisateurs. Les sites web optimisés pour quant aux mots-clés similaires sont plus susceptibles d’être vus par leur public cible. 

Examinons plusieurs exemples typiques de requêtes de recherche avec des intentions différentes.

Exemple 1. Prestations de design d’intérieur. La requête de recherche « style scandinave » peut indiquer le désir de l’utilisateur de lire quelque chose sur le sujet ou de voir des exemples d’un intérieur conçu dans ce style. Mais si nous prenons les mots-clés « concepteur d’appartement » ou « concepteur d’appartements », ils seront très probablement utilisés lors de la recherche d’un spécialiste qui fournit des services de design d’intérieur. Les deux mots-clés sont liés au même sujet mais ont des intentions complètement différentes.

Exemple 2. Vendeur d’accessoires de voyage. Vous verrez des SERP très différents pour des mots-clés comme « types de sacs de couchage », « boutique de sacs de couchage » et « sac de couchage à point rouge » : articles d’information, pages de produits, avis comparatifs de marques.

Exemple 3. Vente de meubles. L’intention de la requête de recherche “acheter un canapé d’occasion” répond aux objectifs d’un marché comme ebay, mais ne correspond pas à la gamme de produits proposée par une boutique en ligne. Le mot-clé « canapé jacquard » n’a pas de mots supplémentaires qui spécifient son intention. Par conséquent, les résultats de la recherche peuvent être très mitigés.

Par exemple, un utilisateur recherche des informations sur les canapés avec revêtement jacquard et saisit la requête de recherche « canapé jacquard ». Les résultats de la recherche contiendront des liens vers des sites commerciaux ainsi que des informations sur le tissu jacquard :

Jacquard sofa search

Mais lorsque vous entrez la requête de recherche « canapé d’angle avec livraison », le moteur de recherche affiche les résultats commerciaux qui vendent des canapés et les livrent également. En d’autres termes, les moteurs de recherche fournissent des résultats plus proches de l’intention de la recherche.

user intent for jacquard sofa query

Pourquoi est-il important de définir l’intention des mots-clés

Connaître le but de la recherche vous aide à mieux comprendre vos clients potentiels et à optimiser votre site pour eux.  À son tour, cela aidera les moteurs de recherche à mieux classer les pages web de votre site. Voyons maintenant comment regrouper les mots-clés par intention.

Types de mots-clés basés sur l’intention :

  1. Informationnel. Exemples : « options de petit-déjeuner rapide », « comment assembler une garde-robe ». Leur objectif principal est d’obtenir plus d’informations sur un sujet spécifique.
  2. Comparatifs et critiques. Exemples : « comparaison de téléphones xiaomi samsung », « avis sur les thermos LaPlaya ». De telles requêtes sont différentes des requêtes d’information en ce sens que leur intention a un aspect commercial distinct, comme les utilisateurs expriment le désir de faire un achat.
  3. Commercial. Exemples : « acheter un smartphone », « commander des meubles de chambre », « Sapin de Noël avec livraison ». Cette catégorie comprend des mots-clés transactionnels qui indiquent l’action que l’utilisateur souhaite entreprendre.
  4. Marque + commercial. Exemples : “Chaussures de course Nike”, “vente Amazon”. De telles requêtes de recherche indiquent que l’utilisateur est intéressé par un produit/site/entreprise spécifique et est susceptible de faire un achat dans un proche avenir.
  5. Vital/de marque. Exemples : « Pepsi », « magasin Verizon ». Contiennent le nom d’une marque et ne montrent aucun signe d’intérêt commercial.
  6. Information de marque. Exemples : « Automobile Mercedes », « Téléviseurs Sony ». Aussi simple que cela.
  7. Navigation.  Exemples : « Restaurant italien à Chicago », « Festival des montgolfières du Nouveau-Mexique ». Ces requêtes visent à obtenir plus d’informations sur un lieu, un événement ou un site web spécifique.
  8. Requêtes médiatiques. Exemples : « télécharger de la musique de méditation », « livre lu de psychologie ». De telles requêtes visent à localiser des fichiers multimédias.
  9. Mots-clés mixtes. Diverses combinaisons des types de requêtes mentionnés ci-dessus. Exemples : « infos sur les concerts de février », « prix des magasins de smartphones Samsung ».
  10. Mots-clés sans intention claire. Cette catégorie comprend les phrases inexactes ou celles qui peuvent être incluses simultanément dans plusieurs groupes de mots-clés.
  11. Mots-clés OneBox auxquels les moteurs de recherche fournissent des réponses instantanées.

Les requêtes de recherche peuvent se transformer d’un type en un autre comme avec les changements du marché ou une fois qu’un événement spécifique (par exemple, un concert) se termine.

GROUPEMENT DE MOTS-CLÉS BASÉ SUR LA GÉO

Tous vos mots-clés peuvent en outre être divisés en ceux avec et sans référence de lieu :

  1. Les mots-clés dépendants de la position géographique sont liés à l’emplacement de l’utilisateur. Par exemple, « livraison de fleurs », « acheter un canapé à Liverpool », « où aller ce week-end ».
  2. Les mots-clés géo-indépendants sont indépendants de l’emplacement de l’utilisateur. Par exemple, « recettes de crêpes », « dessin animé de Cendrillon en ligne », « pourquoi les oiseaux volent ».

Les requêtes de recherche dépendantes de la position géographique ne contiennent pas toujours le nom d’une ville ou d’un pays, mais les résultats de la recherche sont généralement liés à l’emplacement déterminé par le moteur de recherche. Il convient également de noter que les mots clés qui ne spécifient pas d’emplacement ont généralement un niveau de concurrence plus élevé. Par exemple, il est beaucoup plus facile d’obtenir les premières positions pour la requête de recherche « livraison de cupcakes à Newcastle » que pour « livraison de cupcakes ».

Si une entreprise opère dans une ville spécifique ou couvre différentes communautés et implantations grâce à des bureaux locaux et des livraisons, cela vaut la peine de créer des groupes de mots-clés qui mentionnent ces emplacements et de les cibler dans vos campagnes de SEO.

GROUPEMENT DE MOTS-CLÉS BASÉ SUR LE VOLUME DE RECHERCHE

Le nombre de fois qu’un mot-clé est recherché chaque mois sur des moteurs de recherche comme Google est un bon indicateur du trafic qu’un site Web peut potentiellement générer en ciblant ce mot-clé spécifique. En règle générale, les mots-clés avec des volumes de recherche différents sont ciblés dans les campagnes de référencement.

Types de mots clés basés sur le volume de recherche :

  1. Mots-clés à fort volume de recherche Ce sont les recherches les plus populaires qui ont généralement un niveau élevé de concurrence et, par conséquent, ne devraient pas être ciblées par de nouveaux sites.
  2. Mots-clés à volume de recherche moyen. Contrairement aux mots-clés à volume de recherche élevé, ces requêtes de recherche ont généralement des spécifications et sont plus informatives en termes d’intention. Cibler ce genre des mots-clés dans le SEO permet d’attirer un trafic ciblé de haute qualité.
  3. Mots-clés à volume de recherche faible. Les gens ne recherchent pas si souvent de tels mots-clés dans la recherche que d’autres, mais vous pouvez très bien trouver de nombreux mots-clés à longue traîne parmi eux, comme dans les requêtes de recherche avec des détails supplémentaires qui, s’ils sont utilisés correctement, permettent d’obtenir plus rapidement les premières places dans le classement et aident à tourner clics en conversions.
  4. Mots-clés de niche. Ces requêtes de recherche ont un volume de recherche extrêmement faible, proche de zéro. Si vous avez une question ciblée avec un cahier des charges, cela peut s’avérer très utile pour le référencement. Dans d’autres cas, les mots-clés de niche n’obtiennent pratiquement aucun résultat et il n’y a finalement aucun intérêt à les utiliser.

Mettons une chose au clair : le volume de recherche est un terme relatif. Chaque niche, région, saison et même moteur de recherche aura son propre taux de popularité d’un mot-clé. Par exemple, dans certains cas, tous les mots clés avec un volume de recherche inférieur à 200 peuvent être considérés comme des requêtes à faible volume de recherche, mais dans d’autres cas, ce nombre peut être le maximum de niche.

Le tri des mots-clés par volume de recherche permet de mettre en œuvre des stratégies de référencement et de PPC. Par exemple, lorsque vous distribuez des mots-clés sur vos pages en fonction de la structure hiérarchique du site, placez des mots-clés à volume de recherche élevé sur la page d’accueil, des mots-clés à volume de recherche moyen sur les pages de catégorie et des mots-clés à volume de recherche faible sur les fiches-produits. 

Qui plus est, un tel tri de mots-clés sera utile lors de la promotion d’un nouveau site web : commencez à augmenter la visibilité du site en ciblant des mots-clés à faible volume de recherche qui ont un niveau de concurrence relativement faible, puis ajoutez progressivement des mots-clés avec un volume de recherche plus élevé.

Élaborer une liste des mots-clés à exclure

Une liste de mots clés à exclure est utile lorsque vous ciblez des annonces par mots-clés. Par exemple, afin de minimiser le nombre d’impressions et de clics non pertinents, les agences de traduction professionnelles doivent exclure les mots clés tels que « en ligne », « gratuit » et « carte de crédit » afin que les annonces ne soient pas diffusées auprès d’un public non cible.

List of negative keywords

Une liste de mots-clés négatifs peut être créée pendant le processus de recherche et de regroupement de mots clés. Pour trouver tous les mots clés à exclure dans la liste des mots clés de votre site, utilisez la fonction « Rechercher » ou utilisez la recherche automatique dans Key-Collector, Keyword Tool, etc.

Répartition des mots-clés sur les pages du site

Pour obtenir des résultats de SEO positifs, vos mots-clés doivent être correctement répartis sur les pages web de votre site. De nombreuses pages de destination, telles que la page d’accueil ou les descriptions de catégories, peuvent en fait couvrir plusieurs groupes de sujets.

Lors de l’optimisation de sites pour les moteurs de recherche, il est important de couvrir leur sémantique, comme d’inclure tous les principaux mots-clés thématiques, et d’utiliser autant de requêtes de recherche que possible dans la liste de mots clés de votre site Web. Il est préférable de répartir les groupes de mots clés sur des pages comportant des sous-thèmes spécifiques. Par exemple, les requêtes de recherche « services notariaux » et « services juridiques » doivent être ciblées par des URL différentes.

Si vous avez beaucoup de mots-clés à cibler, vous pouvez créer des pages supplémentaires pour les couvrir tous : une section d’article, de nouvelles fiches-produits, et ainsi de suite. Pour plus d’informations sur Comment créer la structure d’un site web, consultez notre article.

Comment accélérer le processus de regroupement d’URL

Pour répartir correctement les mots-clés sur les pages d’un site, vous devez diviser votre liste de mots-clés en groupes thématiques. Et n’oubliez pas d’indiquer le volume de recherche. Cela peut être fait manuellement ou via l’outil Grouper de mots-clés de SE Ranking.  L’outil regroupe les mots-clés en fonction de leurs similitudes SERP. 

Voulez-vous en savoir plus sur Keyword Grouper ? Consultez notre Vidéo YouTube à ce sujet!

Pour utiliser cette fonction et traiter en ligne la liste de mots-clés cibles de votre site web, il vous suffit d’ajouter une liste de mots-clés, et ensuite le service s’occupera du reste. Pour en savoir plus sur la façon dont les mots clés peuvent être regroupés automatiquement, consultez notre article sur le mécanique derrière le regroupement de mots-clés.

Dans l’exemple ci-dessous, nous pouvons voir à quoi ressemble la liste de mots-clés d’un site Web une fois qu’elle a été divisée en groupes de mots clés :

Lorsque vous regroupez des mots-clés pour la liste de mots-clés de votre site, réfléchissez aux mots-clés qui doivent figurer sur la page d’accueil, ceux qui conviennent aux pages de catégories et aux descriptions de produits, et ceux qui doivent être utilisés dans le contenu informatif. Notez que différents groupes de mots-clés peuvent être créés pour une même page. En même temps, un groupe de mots-clés peut être utilisé sur plusieurs pages.

Pages classées au top par rapport aux groupes de mots-clés d’intention de l’utilisateur

Les groupes de mots-clés créés au cours du processus de regroupement automatique de mots-clés doivent idéalement contenir des mots-clés avec la même intention d’utilisateur. Mais il peut arriver que des requêtes de recherche avec des intentions différentes tombent dans le même groupe ou cluster de mots-clés. Alors, que faites-vous lorsque cela se produit ?

Une fois de plus, nous avons demandé un commentaire à nos experts, et Joe Williams a déclaré :

Je fais souvent les deux : regrouper les mots-clés par les plus performants ou par similitudes sémantiques. Mais je recommanderais d’abord de regrouper par sémantique, donc de se concentrer et de regrouper un sujet, et cela aidera avec le ciblage des mots clés et des intentions. Ensuite, j’aime également regrouper les mots-clés par priorité à l’échelle du site, afin que je puisse filtrer pour voir si mes mots-clés les plus importants sont performants ou non.

Omi Sido a également partagé son expertise en déclarant :

Je regroupe normalement mes mots-clés par similitudes sémantiques, car des clusters sémantiques bien organisés contribuent à une structure de site web solide et aident à rédiger une copie web performante.

D’après mon expérience personnelle, une copie écrite dans un esprit de référencement sémantique fournit toutes les réponses aux questions que mes clients potentiels recherchent ainsi qu’aux questions qu’ils ne savaient même pas qu’ils avaient.

Erreurs courantes dans la recherche de mots-clés

Pour une efficacité maximale, évitez de commettre les erreurs suivantes lors de la compilation de la liste des mots-clés cibles de votre site web :

  1. Répartition incorrecte des mots-clés sur les pages. N’utilisez pas un grand nombre de requêtes de recherche sur une seule page et ne mélangez surtout pas les requêtes de différents sujets. Respectez la règle selon laquelle une page doit répondre à une intention d’utilisateur.
  2. Collection de mots-clés au niveau de la surface. Si vous ne choisissez que des mots-clés évidents et n’étoffez pas davantage la liste des mots-clés du site en analysant attentivement les requêtes de recherche pertinentes, vous pourriez potentiellement perdre beaucoup de trafic. En plus de cela, n’oubliez pas d’analyser vos concurrents numériques, de rechercher des synonymes et d’autres moyens d’obtenir des mots-clés prometteurs en termes de trafic.
  3. Création de pages différentes pour des mots-clés identiques. Par exemple, les requêtes de recherche « commander des meubles » et « acheter des meubles » doivent se trouver sur la même page. 
  4. Répartition incorrecte des mots-clés entre les URL. Les mots-clés doivent être regroupés de manière à ce que leur intention et leur sujet sur la page ne soient pas flous et n’induisent pas les utilisateurs en erreur.  Il est très peu probable que les personnes qui utilisent Google « location de voitures » restent sur une page si elle ne parle que de réparations automobiles. Ceci est l’essentiel car les moteurs de recherche prennent en compte le taux de rebond lors de l’évaluation de la valeur d’un site pour les utilisateurs.
  5. Liste de mots clés mal nettoyée. En plus d’avoir des mots-clés qui ne conviennent pas à votre site en termes de sujet et d’intention de l’utilisateur, la liste de mots-clés de votre site web peut également contenir des requêtes de recherche “vides” qui ont un volume de recherche extrêmement faible (ou ne l’ont pas du tout). Les utiliser dans le SEO et la publicité sera inefficace.

Notez : Utilisez des outils de recherche de mots-clés qui fournissent des données fiables et précises pour éviter les erreurs de volume de recherche.

Comment utiliser une liste de mots-clés déjà prête à l’emploi

Pour le trafic organique

Faire une recherche de mots-clés pour créer la liste de mots-clés d’un site web est le point de départ de toute stratégie de SEO. Voici comment vous pouvez utiliser les mots-clés cibles de votre site : 

  • Optimisation des tags HTML

Les mots-clés et les phrases-clés sont utilisés dans la création de titres de contenu, de descriptions et de titres. Les robots des moteurs de recherche analysent les éléments structurels des pages et les prennent en compte lors du classement des pages.

  • Promotion du contenu visuel

L’utilisation de mots-clés dans les noms des images, leurs titres et les tags alt augmente les chances des images d’apparaître dans les sections Images des moteurs de recherche et d’attirer ainsi un trafic supplémentaire.

  • Développement d’une stratégie de texte d’ancrage

L’inclusion de mots-clés dans les textes d’ancrage des liens de sites internes ainsi que dans les liens retour d’autres sites augmentera la visibilité de votre recherche de mots-clés pertinents.

  • Création de contenu

Les mots-clés sont également utilisés dans la rédaction SEO. Avoir des requêtes de recherche dans le texte résout deux problèmes en même temps. Premièrement, il aide à créer du contenu utile avec des réponses aux questions des utilisateurs, et deuxièmement, il envoie un signal aux moteurs de recherche que des informations pertinentes sont présentes sur la page. 

Pour le trafic payant

Lors de l’exécution de campagnes publicitaires sur Google, les mots clés sont utilisés comme méthode de ciblage pour la publicité contextuelle et comme moyen de trouver les meilleures options de placement de bannières publicitaires. Pour créer des groupes d’annonces, vous pouvez soit utiliser vos groupes de listes de mots clés prédéfinis, soit trier les requêtes de recherche séparément.

Ads keyword search

Pour les annonces de recherche, vous pouvez cibler des mots clés qui obtiennent plus de 10 ou 20 recherches mensuelles. Les mots-clés avec un volume de recherche inférieur n’obtiendront aucun clic ou seront couverts par les mécanismes de type de correspondance intégrés. En termes simples, vos annonces apparaîtront non seulement pour les mots-clés que vous avez définis, mais également pour d’autres mots-clés que Google considérera comme pertinents.

Vous pouvez également utiliser le ciblage par mots-clés en requête large. Si vous placez un signe plus “+” à côté d’un mot-clé dans le champ de recherche (par exemple, “+acheter+iphone”), les moteurs de recherche afficheront vos annonces à la fois pour les requêtes de recherche “acheter un iphone pas cher” et “où acheter iphone d’occasion ». En conséquence, vous pouvez trouver de nouvelles combinaisons de mots-clés capables de générer des conversions. Ces mots-clés doivent être ajoutés à la section publicitaire de la liste de mots-clés de votre site Web.

De plus, lorsque vous dressez une liste de mots-clés pour votre site web, vous pouvez immédiatement voir quels mots-clés ne sont pas pertinents et ne devraient pas être ciblés dans vos annonces. Donc, ajoutez de tels mots-clés à votre liste de mots-clés négatifs, et si une requête d’utilisateur contient un mot-clé de cette liste, ils ne verront pas votre annonce.

Pour les autres canaux de promotion

Le ciblage des requêtes de recherche est pertinent non seulement pour le SEO et la publicité, mais également pour d’autres canaux de promotion où les utilisateurs peuvent effectuer des recherches. Connaître les mots-clés utilisés dans un sujet vous aidera à promouvoir votre site sur les réseaux sociaux, YouTube, divers marchés et d’autres canaux.

Nos experts du secteur ont également eu la gentillesse de nous faire savoir ce qu’ils font de leurs listes de mots-clés après leur recherche, et Joe Williams a déclaré que :

Une fois qu’il est construit, et s’il s’apprête à ressembler à des groupes de sujets ou à un hub de contenu, il est temps de le promouvoir. Donc, je vais lentement établir des liens avec des influenceurs et interagir avec eux. Lorsque le moment est venu et que la relation s’est développée, il est temps de faire de la sensibilisation, de demander un lien ou une promotion sur leurs canaux de médias sociaux.

Omi Sido a également partagé sa sagesse en disant :

La réponse simple à cette question serait “une fois que vous l’avez construit, utilisez-le aussi souvent que possible”. Mais en réalité, le processus de construction n’est jamais terminé.

Dans le marché numérique d’aujourd’hui, la création de contenu est une histoire sans fin. La publication de « contenu de qualité » peut aider une entreprise à établir la confiance avec des prospects et des clients potentiels. Pour ajouter à cela, lorsque votre entreprise publie régulièrement du contenu sur diverses plateformes numériques, vos clients peuvent en venir à vous voir comme un leader dans votre créneau.

Je crois fermement qu’aborder le SEO du point de vue des « chaînes, pas des choses » aide à augmenter les ventes car cela vous permet de vous connecter et d’éduquer vos prospects et vos acheteurs fréquents. En d’autres termes, avec l’aide du SEO sémantique, vous donnez à vos clients les conseils, les connaissances dont ils ont besoin pour prendre une décision d’achat éclairée.

Pensées finales

Faire une recherche et une collecte de mots-clés appropriés peut vous aider à mieux comprendre l’intention de vos utilisateurs et, par conséquent, à optimiser efficacement votre site à la fois pour les moteurs de recherche et les gens.

La liste de mots-clés cibles d’un site web est le fondement de la création et de l’amélioration de la structure du site, de son contenu, de ses performances dans la recherche organique et d’autres canaux de marketing. 

Connaissant les principes de base de la création d’une liste de mots-clés et connaissant les outils qui peuvent vous aider à la mettre en place, vous serez en mesure de rationaliser l’ensemble du processus de promotion du site Web et de le rendre plus efficace. 

Voici ce que vous devez faire pour obtenir une liste de mots-clés que votre site Web ciblera :

  1. Analysez le sujet du site.
  2. Sélectionnez une approche de recherche de mots-clés.
  3. Définissez les mots-clés de départ pour les pages et les catégories.
  4. Collectez autant d’options de requêtes de recherche que possible via des outils spéciaux.
  5. Optimisez votre liste de mots-clés en supprimant les requêtes non pertinentes, en regroupant les autres dans des groupes et en créant une liste de mots-clés négatifs.

Il n’y a pas de normes claires quant au nombre de mots-clés qui doivent figurer dans la liste de mots-clés cibles d’un site : la liste d’un site peut inclure plusieurs milliers de requêtes de recherche, tandis qu’un autre site peut très bien s’en sortir en ciblant quelques dizaines de mots-clés. L’objectif principal de la création d’une liste de mots-clés est de cibler la gamme de mots-clés la plus large possible, de comprendre exactement comment les utilisateurs recherchent du contenu et d’optimiser votre site web pour les bons mots-clés.

Quelle est votre approche pour constituer une liste de mots-clés à cibler sur votre site web ? Quels outils utilisez-vous ? Veuillez partager votre expérience avec nous dans la section des commentaires ci-dessous. 

Abonnez-vous à notre Blogue

Inscrivez-vous à nos newsletters et résumés pour recevoir des nouvelles, des articles d'experts et des conseils sur le référencement dans votre boîte de réception.

Merci !
Vous avez été abonné avec succès à notre blog !
Veuillez vérifier votre email pour confirmer l'abonnement.
One comment
  1. C’est un article vraiment instructif. Valorisez vos compétences. Merci d’avoir partagé.

Poste
Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.